Pour un Manitoba bilingue plus fort et plus vibrant

November 27, 2020

 

Cet automne, trois projets manitobains bilingues ont pu bénéficier d’un financement de 45 500 $ chacun par le FDÉFO (Fonds de développement économique francophone de l’ouest canadien). Ce nouveau programme de financement triennal a pour but d’apporter un soutien financier au développement économique des communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) par le biais de projets structurants.

Au Manitoba, les trois projets récipiendaires sont :

  • Nos histoires : vécues, élaborées, racontées présenté par le Musée Saint-Joseph
  • Projet d’accès à la rivière rouge présenté par le CDI Sainte-Agathe
  • Système de contrôle de l’air pour la conservation des artéfacts présenté par la Société historique de Saint-Georges

Cette enveloppe du FDÉFO est gérée au Manitoba par le CDEM. (1) Edmond LaBossière, président du conseil d’administration du CDEM : « Le CDEM est à l’écoute des communautés et nous travaillons de près avec nos partenaires locaux afin d’investir dans des projets de développement économique innovateurs qui ont des impacts majeurs sur nos collectivités.

« En temps de pandémie, un fonds comme le FDÉFO est d’autant plus important puisqu’il appuie des projets qui auront des effets structurants dans nos communautés de langue officielle en situation minoritaire. Les retombées économiques de tous ces projets se feront ressentir à la fois à court et à long terme, engendrant des communautés plus fortes et plus prospères.

« Ce fonds répond également aux recommandations apportées par le mémoire politique de l’AMBM (Association des municipalités bilingues du Manitoba), dont le CDEM fait partie, disant qu’il est primordial d’investir dans des infrastructures viables et durables. Ce financement du FDÉFO reconnaît que ce sont des projets catalyseurs pour ces communautés. »

En effet, des retombées économiques tangibles découleront de ces projets. Justin Johnson, directeur général de l’AMBM, est bien conscient des retombées à venir : « L’AMBM a l’habitude de faire le point avec les Municipalités et nous savons que l’une de leurs priorités est le développement économique. Alors on veut leur donner l’opportunité d’être plus vibrantes et fortes.

« Les projets Nos histoires : vécues, élaborées, racontées du Musée Saint-Joseph et Système de contrôle de l’air pour la conservation des artéfacts de la Société historique de Saint-Georges assureront la préservation des artéfacts et autres richesses francophones et métisses pour les années à venir. Ce sont des projets très positifs pour les communautés, vitalisants et épanouissants, puisqu’ils permettront aux communautés de mieux raconter leur histoire. On est en mesure aujourd’hui d’avoir le courage de nos convictions et de nos cultures.

« Quant au Projet d’accès à la rivière rouge, à Sainte-Agathe, c’est un plan qui offre différentes perspectives de développement récréatif pour la communauté de Sainte-Agathe et celles qui l’entourent. Ce plan offrira aussi des possibilités de développement touristique.

« Tous ces projets vont vraiment pouvoir rendre nos communautés plus fortes et vibrantes, conclut Justin Johnson. Et en allant de l’avant avec ces plans, on sera en mesure de concrétiser la vision de nos communautés. C’est une excellente nouvelle pour toute la communauté francophone et bilingue du Manitoba! »

Le FDÉFO étant un programme de trois ans, il y aura deux autres rondes de sélection de projets. Le CDEM comme l’AMBM anticipent avec joie des retombées positives sur les infrastructures touristiques et sociales des communautés bilingues du Manitoba.

 

(1) Le CDEM remercie le gouvernement du Canada et Diversification de l’économie de l’Ouest canadien (DEO) pour nous avoir confié l’administration de ce programme de financement qui contribuera significativement au développement économique des communautés francophones de tout l’Ouest canadien.